Acheter une voiture aux USA

La démarche pour être en règle quand vous achetez une voiture aux Etats-Unis

C’est une chose d’acheter une voiture, cela en est une autre de rouler sur les routes américaines et d’être en règle. Voici une liste des choses à faire pour éviter de se faire arrêter sur le bord de la route et devoir payer une amende. Attention, les règles sont différentes dans chaque état. Je vous propose celles que nous avons suivies pour la Californie.

Le Smog Check

C’est un peu comme le contrôle technique en Europe, sauf qu’ils contrôlent uniquement les capteurs électroniques en se connectant à l’ordinateur de bord. Ce Smog check doit être fait par le vendeur avant la vente et il est requis en fonction de l’âge du véhicule. Les vendeurs, surtout sur Craigslist, sont souvent malhonnêtes et profitent de votre méconnaissance du système américain pour vous vendre une voiture qui ne sera pas en règle.

Dès lors, demandez qu’il vous remette bien le Smog check, un papier qui vient d’un garage spécialisé et qui certifie que la voiture a bien été inspectée et a passé le test. La date indiquée sur le smog check ne devrait pas être trop lointaine de la date de la vente afin que vous puissiez enregistrer la voiture à la DMV (Department of Motor Vehicles).

Le Title

Il s’agit du document bleu et rose qui certifie que vous êtes le propriétaire de la voiture. Le vendeur devra vous remettre son Title qui reprend son nom, son adresse et le numéro de châssis de la voiture (VIN ou le Vehicle Identification Number). Lors de la vente, le vendeur devra inscrire votre nom sur son le document et vous devrez chacun le signer pour accepter la vente. Vous aurez ensuite quelques jours pour enregistrer votre nouvelle voiture à la DMV.

Le transfert de propriétaire

Vous aurez besoin d’un autre document avant de pouvoir enregistrer votre véhicule à la DMV, il s’agit du document intitulé Application for transfer by new owner. Sur ce document, vous devrez indiquer les coordonnées du vendeur et de l’acheteur. Vous devrez y indiquer le prix de vente afin de régler la taxe pour l’achat du véhicule. Celle-ci dépend de l’état dans lequel vous vivez, entre 5 et 10% du montant de l’achat.

Vous pourrez ensuite enregistrer votre voiture à la DMV. Cette procédure doit se faire endéans les 30 jours pour être en règle.

La DMV

Munissez vous du Title, du Smog-Check et du Application for transfer by new owner pour enregistrer votre véhicule à la DMV. Vous pouvez prendre rendez-vous sur leur site internet pour éviter leurs files d’attente légendaires. Une fois sur place, vous devrez payer la taxe sur l’achat de la voiture et les frais d’enregistrement. Vous ne recevrez pas directement votre nouveau Title à la DMV car celui-ci vous sera envoyé par la poste endéans les 30 jours. Par contre, ils vous donneront le Tag. Il s’agit d’un autocollant que vous devez coller sur votre plaque d’immatriculation arrière et qui indique la date limite à laquelle votre véhicule est autorisé sur la voie publique. Si vous roulez avec votre voiture alors que le Tag montre une date antérieure, vous risquez de vous faire arrêter par la police.

Une fois par an, vous recevrez un courrier de la DMV qui vous demandera d’effectuer le paiement pour renouveler l’enregistrement de votre voiture. Vous ne devrez donc plus retourner physiquement à la DMV.

Il est à noter que vous garderez la même plaque d’immatriculation. Celle-ci sera juste transférée à votre nom et vous recevrez bien vos contraventions chez vous à votre adresse.

L’Assurance

N’oubliez pas d’assurer votre voiture. La compagnie d’assurance vous demandera de payer une prime supplémentaire sous le prétexte que vous n’avez pas de permis de conduire américain. En effet, ils ont besoin de ce permis de conduire pour justifier votre ancienneté et votre expérience derrière le volant. Il vous suffira de leur envoyer un scan de votre permis de conduire européen en le traduisant et en soulignant bien la date de l’obtention de votre permis. Cela devrait les convaincre de vous offrir le prix régulier. Si toutefois ils ne sont pas réceptifs, n’hésitez pas à leur dire que vous avez reçu une autre offre de la concurrence et que pour ces concurrents, le permis européen ne semblait pas poser de problème. Enfin, ils vous demanderont de passer votre permis américain dans un court délais, dites-leur que vous ne comptez pas rester dans le pays et ils ne vous ennuyeront plus pendant un petit temps.

Il faut cependant noter que, selon la loi et lorsque vous séjournez aux USA pour plus de 3 mois, il est requis de passer le permis de conduire de l’Etat dans lequel vous résidez. Cela signifie que vous devez passer à la fois la théorie et la pratique. Nous avons pris le risque de ne pas le faire car nous sommes sous un visa temporaire mais nous risquons une amende si nous nous faisons arrêter par la police.

Les policiers sur la route

Si vous vous faites arrêter, ne paniquez pas. Mettez votre clignotant et mettez-vous sur le côté dès que vous le pouvez. Ouvrez votre fenêtre et restez dans votre voiture avec les mains visibles sur le volant. Suivez ensuite les directives du policiers sans mouvement brusque, évitez les blagues et restez courtois. Les policiers sur la route ne sont pas des comiques. En effet, le port d’arme étant autorisé dans de nombreux états, ils sont extrêmement vigilants et ne prennent rien à la légère. Acceptez vos torts et tout se passera bien.

Articles du blog

New York

Un premier voyage à New York

Californie

Un road trip en Californie et dans l'Ouest Américain

OREGON

Un long week-end en Oregon

Suivez Jules & Elliot sur Instagram