fbpx

Un road trip en Californie sur la Highway 1 et dans l’Ouest des USA

Quel est le moment idéal pour faire un road trip sur la Highway 1 et dans l’Ouest des USA ?

Niveau météo

Le mois de septembre est, selon moi, le moment idéal pour faire un road trip sur la Highway 1 en Californie et dans l’Ouest des USA. La météo est idéale à cette période et particulièrement dans les parcs nationaux. A Death Valley il fait trop chaud en plein été. Par contre à Yosemite les températures descendent fortement en automne jusqu’au printemps. Par ailleurs, à Yosemite, certaines des plus belles routes sont fermées à cause de la neige de novembre à mai. De plus, entre fin octobre et fin mars, il est important de savoir que les journées sont très courtes. Le soleil se couche vers 16h30-17h, ce qui signifie que vous devrez conduire dans le noir tous les soirs.

A Los Angeles, la température est idéale toute l’année, environ 25 degrés en moyenne. Cependant, la ville expérience souvent une à deux semaines de temps gris appelée May Gray et June Gloom durant les mois de mai et de juin. Si vous souhaitez être assuré de trouver le soleil à Los Angeles, évitez ces deux mois.

A San Francisco, le climat est tout à fait particulier. Il peut y faire magnifique comme gris, pluvieux et nuageux parfois dans la même journée. Les températures sont agréables en été, il y fait plus froid en hiver. Attendez-vous à une dizaine de degrés de différence avec Los Angeles et davantage de vent à n’importe quelle période de l’année.

Niveau budget

D’un point de vue budgétaire et pour éviter l’afflux touristique dans les parcs nationaux, je vous conseille d’éviter les mois de juillet et août. Pour ces mêmes raisons, je vous déconseille de vous retrouver dans les parcs nationaux pour les longs week-ends de fêtes américaines tels que le week-end du Memorial Day, le dernier lundi du mois de mai et celui de Labor Day le premier lundi de septembre.

Comment se déplacer pour votre road trip sur la Highway 1 et dans l’Ouest des USA?

Il est préférable d’arriver et de repartir du même aéroport afin de faire un tour complet de la Californie si c’est la première fois que vous y venez. Les vols depuis l’Europe sont généralement moins chers vers Los Angeles. Vous pouvez toutefois également choisir les aéroports de San Francisco ou Las Vegas.

Je vous conseille de louer une voiture pour votre road trip sur la Highway 1 et dans l’Ouest Américain, vous ne devriez pas avoir besoin d’un 4×4. En effet, une voiture “compact” fera amplement l’affaire (celle-ci sont équivalente à des berlines européennes). Pour la location, je vous conseille vivement la compagnie Alamo avec laquelle je réserve les voitures de tous mes road trips . L’essence est moins chère aux Etats-Unis qu’en Europe mais les voitures consomment davantage. Il faut donc être attentif à cette consommation quand vous réserverez la catégorie de voiture que vous souhaitez.

Vous souhaiterez peut-être opter pour le van, je vous conseille alors les agences Jucy ou Escape Campervan. Je n’opterais pas pour un mobilhome (RV) qui sera lourd et difficile à manipuler dans les parcs et impossible à garer dans les villes. J’ai moi-même expérimenter le Escape Campervan, je vous en parlerai davantage dans un prochain article contenant plein de conseils.

Où dormir

Laissez de côté les hôtels grand luxe pour ce road trip sur la Highway 1 et dans l’Ouest des USA. Je vous conseille de simples motels qui feront tout à fait l’affaire. Ils représenteront déjà un certain prix en fonction de la période à laquelle vous déciderez de voyager. Le but du voyage sera surtout d’apprécier les grands espaces extérieurs que la Californie a à offrir. L’important sera donc de trouver un endroit propre avec un minimum de confort où passer une bonne nuit afin de repartir en forme le lendemain matin. N’imaginez pas que vous allez passer du temps au bord de la piscine. Et si tel est le cas, envisagez un autre type de vacances, à un autre endroit. De toute façon les motels/hotels offrent des piscines dans lesquelles vous ne souhaiterez pas vous baigner.

Les motels

Vous avez deux options. Soit vous réservez vos motels en avance si vous êtes certains de votre itinéraire. Vous ne prenez alors aucun risque sur les prix. Soit vous prenez un peu plus de risque mais vous vous offrez la possibilité d’être davantage flexible sur votre itinéraire en réservant vos motels au jour le jour. Nous avons choisi la seconde option lors de notre premier voyage. Ca nous a permis de profiter plus de certains endroits sans avoir la frustration de devoir partir plus tôt pour se calquer sur un itinéraire.

Je n’ai pas le souvenir que ce choix nous ait coûté plus cher que les autres voyages que nous avons fait en réservant les motels à l’avance. Cependant, je vous conseille la première option. Vous aurez l’esprit tranquille, vous voyagerez sans avoir à chercher en permanence du réseau (que vous ne trouverez probablement pas) pour pouvoir réserver un motel en dernière minute. Quoiqu’il arrive, il vous faudra réserver certaines activités en avance, sans compter que vous serez contraints par votre vol de retour et donc vous aurez de toute façon un certain itinéraire à respecter.

Il est certain que voir Yosemite en un jour est un peu frustrant. C’est un parc dans lequel vous pouvez passer une semaine sans vous ennuyer. Mais la beauté de l’Ouest américain est de passer d’un paysage à un autre. Si vous souhaitez profiter plus longtemps d’un parc en particulier, je vous conseille de revenir et de profiter d’un seul parc à la fois.

Le van

Une autre option de logement pour le road trip en Californie: le van. Oubliez cependant cette idée qu’il sera possible de garer son van à n’importe quel endroit dans un parc national et de se réveiller avec une vue sublime telles que vous les voyez sur Instagram. Il vous faudra réserver les campings dans lesquels vous pourrez garer votre van et passer la nuit largement en avance afin de vous réveiller dans de chouettes endroits. Le camping sauvage est également possible, il existe d’ailleurs une chouette app qui vous indiquera les meilleurs spots.

Il est cependant interdit de faire du camping sauvage dans les parcs nationaux. Vous serez certainement réveillés par un ranger qui vous demandera de partir. La meilleure option si vous souhaitez dormir l’esprit tranquille est de réserver bien en avance de chouettes campings dans ou à proximité des parcs (souvent une année en avance en fonction de la période à laquelle vous souhaitez voyager). Comme je vous l’ai écrit, je vous parle plus longuement de mon expérience du voyage en van dans cette article.

Quelques infos pratiques pour votre road trip sur la Highway 1 et dans l’Ouest de USA

Conduire aux Etats-Unis

La conduite aux Etats-Unis est très similaire à la conduite en Europe donc n’ayez crainte. Quelques petits points sont cependant à souligner : votre voiture de location sera une automatique, n’utilisez qu’un seul pied pour les deux pédales et cela ira tout seul, c’est comme “conduire pour les nuls”. Lorsque le feu est rouge, vous pouvez tourner à droite (sauf si un panneau vous indique que vous ne pouvez pas), cela s’avère très pratique mais faites tout de même attention, la priorité est alors à ceux pour qui le feu est vert.

Lorsque vous entendez les sirènes d’un camion de pompiers, de la police ou d’une ambulance, arrêtez-vous, que vous soyez dans son sens ou dans le sens opposé de la circulation. A San Francisco, tournez vos roues lorsque vous vous garez afin que la voiture ne puisse pas bouger dans les pentes au risque d’avoir une amende salée si vous ne le faites pas. De manière générale, apprenez à lire tous les panneaux et notamment ceux concernant le stationnement pour éviter les amendes, ou pire, la fourrière.

Location de voiture

Je vous conseille de louer votre voiture via le site RentalCars avec la compagnie Alamo. C’est ce que nous avons fait pour chacun de nos voyages et la compagnie est extrêmement fiable. Nous avons rencontré quelques soucis sur la route lors de notre road trip en Californie… de notre propre faute… et Alamo s’est occupé de tout en nous confiant une nouvelle voiture immédiatement.

Pourboires

N’oubliez pas qu’aux Etats-Unis, le pourboire n’est pas compris, il faut donc ajouter entre 15-20% à votre note. Le pourboire est obligatoire contrairement à l’Europe. Généralement, nous prenons la taxe (équivalente à environ 9%) que nous doublons pour faciliter le calcul et en fonction du bon ou du mauvais service, nous arrondissons vers le haut ou vers le bas.

Taxes

Pour rappel, les taxes ne sont pas comprises aux Etats-Unis, les montants que vous verrez sur les menus de restaurants, dans les boutiques,… seront donc hors taxes. Ajoutez 10% à ce montant pour faciliter votre calcul.

Horaire typique de la journée

Je vous conseille de partir tôt le matin, c’est-à-dire être sur la route à maximum 8h, ne vous inquiétez pas, vous pourrez aller dormir plus tôt que d’habitude car le soleil se couche tôt dans l’Ouest américain.

Randonnées

Prévoyez des gourdes isothermes remplies d’eau dans un sac-à-dos même si la randonnée vous semble courte. Apportez de bonnes chaussures de randonnées, les trails sont généralement bien aménagés mais il est important d’avoir les chaussures appropriées. Renseignez-vous à l’avance sur les randonnées que vous souhaitez faire et ne sous-estimez pas les distances ou même les dénivelés. L’application All Trails vous sera bien utile. Il est impensable de passer à côté des randonnées, la beauté des parcs se cache généralement au travers de celles-ci et cela vous permettra également de profiter de moments hors de la voiture (pensez aussi au conducteur).

Carte de téléphone et réseau

Lorsque nous venions en Californie pour nos voyages, nous allions généralement chez T-Mobile pour acheter le Tourist Plan, une carte de téléphone à $30 hors taxes qui nous permettait d’avoir un GPS permanent durant 3 semaines. Si vous utilisez beaucoup de data, en allant sur les réseaux sociaux durant le voyage notamment, je vous conseille de leur demander la carte standard qui vous permettre d’avoir une dizaine de Giga pour $40 hors taxes. Vous serez surpris mais le réseau mobile n’est pas très étendu dans l’Ouest américain et vous vous retrouverez très régulièrement sans réseau (quel bonheur pour les vacances!). Prenez le soin de télécharger les cartes à l’avance lorsque vous aurez du wifi dans les motels pour éviter de vous perdre durant la journée de voyage. Vérifiez également les randonnées que vous souhaitez faire en avance sur l’application AllTrails.

Où manger lors du road trip dans l’Ouest des USA

Los angeles

Petit-déjeuner et Brunch

  • Toast Bakery : Notre endroit préféré de brunch, il est situé sur la 3rd Street dans le quartier de Beverly Grove au centre de LA. Il n’est pas rare d’y croiser des célébrités, nous y avons vu un célèbre joueur de foot mexicain ainsi que “Fernando Sucre” dans Prison Break (Amaury Nolasco). Les gaufres à la banane, caramel et crème fraiche sont absolument délicieuse. Vous pourrez y manger en terrasse, au soleil!
  • Fratelli Cafe : Situé sur Melrose Avenue, c’est un chouette endroit où bruncher. La terrasse est petite mais agréable!
  • Met Her At A Bar : Situé sur La Brea, la terrasse est toute petite mais les petit-déjeuners sont délicieux!
  • Bricks and Scones : Situé dans le quartier de Larchmont, il possède une très belle terrasse où vous pourrez manger ou boire un café au soleil. Menu tout à fait californien!
  • Ocean View Cafe : Situé à Manhattan Beach, l’endroit ne paye pas de mine mais la terrasse est très agréable avec vue sur l’océan, les petits déjeuners américains y sont très bon. Nous y allons généralement avant de prendre l’avion car Manhattan Beach est situé à proximité de LAX et cela nous permet de faire une belle balade le long de la plage

Café

Evitez les Starbucks si vous aimez le bon café et rendez-vous aux :
  • Go get Em Tiger
  • Blue Bottle
Si vous avez vu la série Entourage, rendez-vous au Urth Café sur Melrose, ambiance très posée en terrasse, profitez-en pour aller découvrir le magasin que j’adore juste en face : Restoration Hardware et surtout, grimpez jusqu’à son rooftop!

Sandwich

  • Larchmont Village Wine, Spirits and Cheese : Si vous rêvez d’un vrai sandwich européen, rendez-vous au Larchmont Village Wine, Spirits and Cheese. Encore une fois, une très belle découverte de notre quartier, ils y font de délicieux sandwichs européens qui nous manquaient beaucoup!

Cuisine méditerranéenne

  • Cleo Third Street : Situé dans le quartier central de Beverly Grove, délicieux restaurant avec des assiettes méditerranéennes à partager.

Italien

  • Osteria Mamma : Notre coup de coeur absolu et il est situé dans notre quartier à Larchmont, au sud de Hollywood. Délicieuse cuisine italienne authentique, restaurant très agréable avec des serveurs très sympas dont un français. Les pizzas et notamment la Capricciosa y sont à tomber! Parfait si la cuisine européenne vous manque et que vous n’en pouvez plus des burgers après votre road trip dans l’Ouest des USA. Petit plus, nous y avons rencontré Ben Stiller qui mangeait à une table à côté!
  • Osteria La Buca : Restaurant un peu plus hype que nous apprécions également situé sur Melrose au sud de Hollywood. Une cuisine italienne un peu plus américanisée mais absolument délicieuse. L’ambiance est top surtout si vous demandez une table à l’étage près du feu ouvert.
  • Obica : C’est un restaurant spécialisé dans la mozarella que nous avons découvert… à Florence, en Italie! Le restaurant est devenue une chaîne qui s’est étendue jusqu’en Californie, à tester si vous faites du shopping au Westfield de Century City
  • Little Dom’s : Situé dans le quartier de Los Feliz, on adore l’ambiance un peu retro de ce restaurant.

Apéro et tapas

  • Bacari on 3rd : Dans le quartier de Beverly Grove au centre de LA, la toute petite porte d’entrée sur la 3rd street vous guidera à travers une voute de briques vers une fabuleuse terrasse en recul de la rue, les tapas sont délicieux, l’ambiance est très agréable, on adore! Très bon choix de vin, malgré les prix extravagants (malheureusement tout à fait standards pour la Californie).
  • Mama Shelter : Très chouette rooftop situé à Hollywood qui est malheureusement parfois victime de son succès. Très belle vue du signe Hollywood depuis ce rooftop, vous pouvez y boire un verre ou y manger une cuisine californienne. Nous n’avons jamais dû attendre pour monter sur le rooftop jusqu’à récemment où il y avait une file d’une heure! Cependant ils vous permettent d’aller vous balader en attendant et le Hollywood Boulevard est à deux pas!

Cuisine californienne

  • Openaire: : Si vous souhaitez manger un repas californien composé de plusieurs petits plats à partager dans une serre sublime sur un rooftop, rendez-vous au Openaire!

Cuisine belge

  • La Poubelle : Oui, vous lisez bien, le restaurant s’appelle La Poubelle, cependant on y mange très bien! Situé dans le quartier de Hollywood, hors de la folie du Hollywood Boulevard.
  • Brussels Bistro : Si la Belgique vous manque, c’est “The Place to Be” : bitterballen, frites, grand choix de bières belges, on adore y aller quand on a le mal du pays! Le restaurant est situé en dehors de Los Angeles, à Laguna Beach.

Sushis

  • Sugarfish : La chaîne de restaurant japonais Sugarfish fait des sushis absolument délicieux à des prix tout à fait raisonnables!

Burgers

  • Shake Shack : Comme vous pourrez le constater, nous recherchons définitivement davantage une cuisine plus européenne et plus raffinée qui nous manque particulièrement, cependant lorsque nous avons envie d’un bon burger ou d’un fast food, notre endroit préféré reste le Shake Shack que l’on a découvert à New York! Il y en a plusieurs dans la ville mais celui de West Hollywood est notre préféré, cela vous permettra également de vous balader dans ce quartier gay très vivant en soirée!

Les Californiens m’en voudront beaucoup pour dire ça mais on déteste le fameux In-N-Out, bien qu’ils soient adorés de tous ici. On vous invite à le tester lors du road trip dans l’Ouest des USA pour vous faire votre propre opinion!

Cuisine française

  • Bistro Jolie : Le restaurant est situé à Beverly Glen, nous y avons mangé de délicieux steaks, des moules,… Ce restaurant, quelque peu onéreux, est situé dans un quartier chic où vous verrez un défilé de voitures de luxe!

Petit conseil : Lors de votre road trip dans l’Ouest Américain, assurez-vous de réserver en avance pour tous les restaurants car les files d’attente peuvent être longues. Pour les petits-déjeuners et brunches, souvent, il ne sera pas possible de réserver en avance, vous devrez attendre votre tour mais sous le soleil de la Californie, c’est un peu moins dérangeant!

A San Francisco

Lorsque nous avons été à San Francisco, nous étions généralement accompagnés d’amis qui vivent là-bas, voici leurs conseils :

  • Petit-déjeuner et Brunch : Stable Café, Jane on Fillmore
  • Burgers : Super Duper Burgers
  • Gourmet : Pesce e Riso, Al’s Place
  • Doughnuts : Johnny Doughnuts
  • Huitres : Mission Rock Resort

Dans les parcs nationaux

Lors du road trip dans l’Ouest des USA, vous aurez peu de choix pour les lieux où manger en dehors des villes. La première fois que nous avons fait ce voyage, nous avons mangé une flopée de burgers durant un mois… presque à tous les repas. Lors de notre second voyage, nous avons investi dans des petites glacières pour nous préparons de bons pique-niques en prenant le soin d’aller dans un supermarché le matin pour prévoir du pain, du fromage et des fruits. Non seulement nos repas étaient plus sains, mais aussi plus économiques car manger à l’extérieur pour tous les repas coûte très cher. Vous découvrirez la cuisine américaine par excellence, celle qui nous donne envie de retrouver la cuisine européenne dans les grandes villes!

A Las Vegas

Petit-déjeuner

  • Delices Gourmands French Bakery : Si après ce road trip dans l’Ouest des USA, vous rêvez d’un bon croissant français, prenez votre voiture direction cette boulangerie dont les croissants sont délicieux, un petit plaisir à apporter au lit de votre compagnon de route!

Cuisine française

  • Mon Ami Gabi : Bistro français au pied de la tour Eiffel, bonne cuisine mais surtout, à des prix raisonnables

Burgers

  • Beer Park : Situé sur le rooftop à côté de la tour Eiffel avec vue sur le Strip et les fontaines du Bellagio, c’est le Sports Bar américain par excellence avec une superbe vue! A faire absolument, vous pouvez également y boire un verre.
  • Shake Shack : Situé près de l’hôtel New York New York, oui oui, on aime beaucoup le Shake Shack!

21 jours de road trip sur la Highway 1 en Californie et dans l’Ouest des USA

Je vous conseille un minimum de 3 semaines de voyage pour votre road trip dans l’Ouest Américain. Ne vous attendez pas à un voyage reposant, la Californie et les quelques autres états que vous traverserez sont presque aussi grands que l’Europe et les routes sont longues et souvent monotones. Cependant les paysages que vous verrez sont exceptionnels et vous ne les trouverez nul part ailleurs. Vous passerez des villes au bord de l’océan aux montagnes enneigées en passant par les déserts et les canyons. Le concept du road trip peut être très fatiguant surtout s’il y a un conducteur unique mais vous n’en reviendrez certainement pas déçus.

Jour 1 – Votre arrivée à Los Angeles

Vous arriverez certainement vers la fin de la journée et même si ce n’est pas le cas, ne planifiez rien si ce n’est de tenir le coup le plus longtemps possible avant d’aller dormir afin de vaincre au plus vite le décalage horaire. Nous recommandons généralement aux personnes qui viennent nous rendre visite à Los Angeles de ne pas aller dormir avant 22h ce premier soir.

Jour 2 – Los Angeles

Accordez-vous deux ou trois jours à Los Angeles afin de vous remettre du décalage horaire avant de commencer votre road trip. Los Angeles est une ville parfaite pour “chiller” au soleil. Vous aurez faim ce premier matin et je vous conseille un bon petit déjeuner/brunch chez Toast Bakery, en terrasse. Dirigez-vous ensuite vers Venice Beach. Baladez-vous le long des canaux de Venice, allez ensuite sur la plage totalement touristique mais très atypique et qui vaut le détour. Profitez de la promenade le long de la plage, arrêtez-vous au skatepark pour regarder ces skateurs faire des figures un peu folles au milieu de la foule. Passez ensuite dans la rue très “hip” d’Abott Kinney. Vous pouvez alors louer un vélo sur la plage et aller jusqu’à Santa Monica ou, bien sûr, y aller en voiture. Santa Monica est l’un des endroits que je déteste le plus à Los Angeles à cause de ces nombreux touristes qui arpentent le pier mais cela fait partie des endroits à visiter à Los Angeles si vous y venez pour la première fois. Baladez-vous sur la 3rd street Promenade et allez ensuite sur le pier qui représente la fin de la fameuse route 66. Restez-y pour assister au coucher du soleil.

Jour 3 – Los Angeles

Commencez votre journée par le Griffith Observatory. Garez-vous dans le parking du bas et prenez le shuttle afin de vous épargnez ces places de parking aux prix exorbitants à côté de l’Observatoire.
Je vous conseille ensuite la randonnée qui mène derrière le Hollywood Sign. Cette randonnée prend trois heures au total, prévoyez un pique nique si vous partez sur le temps de midi et surtout de l’eau. La randonnée offre de beau point de vue sur la ville ainsi que sur le Hollywood Sign. Il existe plusieurs accès à cette randonnée mais je vous conseille de la démarrer depuis “The Brush Canyon Trail”.

Après la randonnée, rejoignez la fameuse Mulholland Drive en passant par la Lake Hollywood Park pour une dernière vue du Hollywood Sign. Arrêtez-vous au point de vue Jerome C. Daniel sur la Mulholland Drive et suivez ensuite la route jusqu’à Belair. Finissez votre journée dans le quartier de Beverly Hills et n’oubliez pas de passer par la Rodeo Drive, la fameuse rue du shopping de luxe de Pretty Woman ainsi que le signe Beverly Hills qui se trouve tout près.

Jour 4 – En route vers le Grand Canyon en passant par Las Vegas

Votre road trip commence. Prenez la route en direction du Grand Canyon. Malheureusement cette route est très longue et je vous conseillerais de la diviser en deux et d’alterner les chauffeurs pour votre sécurité. Afin de rendre le trajet un peu plus intéressant, je vous conseille de passer la nuit à Las Vegas. Attention, ne faites pas cette halte si cette journée tombe dans un week-end. Le prix des hôtels à Vegas double voire triple le week-end et cela n’en vaut vraiment pas la peine. Vous aurez l’occasion de voir Vegas en soirée et vous y repasserez plus tard pour profiter d’une journée.

Jour 5 – Grand Canyon

Prenez la route vers Grand Canyon Village. Certains vous conseilleront d’aller voir la passerelle en verre mais pour avoir été jusque là, c’est un attrape-touriste et rien ne vaut le Grand Canyon Village. Faites une halte sur la route au Hoover Dam, ce barrage très impressionnant sur la rivière du Colorado. Si cela vous intéresse, vous pourrez emprunter un tronçon de l’ancienne route 66 entre Kingman et Seligman en passant par Peach Springs. C’est un petit détour mais vous y verrez quelques curiosités si cette route historique vous intrigue.

Faites en sorte d’arriver au Grand Canyon village avant le coucher du soleil et aller observer celui-ci au Mather Point.

Si les prix sont raisonnables, je vous conseille de réserver un motel au Grand Canyon Village ou à Tusayan afin de vous réveiller le lendemain à quelques minutes du Grand Canyon. La ville la plus proche est Williams, les prix des motels y sont moins élevés mais vous aurez une heure de route supplémentaire avant de rejoindre le parc.

Jour 6 – Grand Canyon

Je vous conseille la randonnée “South Rim Trail” depuis le Visitor Center jusqu’au Bright Angel Trailhead en passant par le Yavapai Point. Si vous n’avez pas le courage de faire l’aller retour, les shuttles vous ramèneront jusqu’au parking du visitor center. Je vous conseille ensuite le Shoshone Trail, un court trail qui vous mènera à un point de vue sublime sur le Grand Canyon. Prenez ensuite la route vers Page et arrêtez-vous aux différents points de vue du Grand Canyon sur la route et particulièrement le Grandview Point.

Conseil

: Si vous avez prévu plus que 3 semaines pour votre road trip dans l’Ouest Américain, vous pourriez faire un crochet vers Sedona.

Jour 7 – Page

Horseshoe Bend

Commencez votre journée à Page par un arrêt au Horseshoe Bend. Au plus tôt vous y serez, au moins de touristes vous croiserez et surtout si vous y êtes en été, vous serez moins accablés par la chaleur lors de ce court mais intense trail pour arriver au point de vue.

Antelope Canyon

Je vous conseille ensuite l’Antelope Canyon. Il s’agit d’un canyon créé par l’eau au sein de la roche dont la composition offre des couleurs incroyables. Il est préférable de réserver en avance sur internet. Le prix peut vous sembler élevé mais cela en vaut totalement la peine. Lors de notre première visite, nous avons eu la chance d’aller sur place pour voir le Upper Antelope Canyon et d’obtenir deux places à midi, la plus belle heure pour visiter le canyon puisque le soleil est au zénith et les rayons de lumière entrent dans le canyon. Je ne prendrais pas ce risque si votre itinéraire est figé et que vous avez l’occasion de réserver en avance.

Je dois vous prévenir que vous allez vous retrouver dans un canyon à la file indienne avec beaucoup de touristes mais ce canyon est probablement l’une des plus belles choses que vous allez voir durant ce road trip. J’ai testé le Lower et le Upper Antelope Canyon et les deux expériences étaient supers.

Ces canyons se trouvent sur des réserves indiennes. Vous accéderez au Upper Canyon en jeep alors que l’entrée du Lower Canyon est à quelques minutes à pied de l’endroit de rendez-vous pour les visites.

J’ai un magnifique souvenir des rayons de lumière dans le Upper Canyon mais j’ai également un beau souvenir de la balade dans le Lower Canyon qui m’a semblée plus longue que celle dans le Upper Canyon. Vous ne serez quoiqu’il arrive pas déçu de choisir l’un ou l’autre.

Alternative

Si vous n’aimez pas les endroits trop touristiques, que vous êtes plus aventuriers et que vous disposez d’un 4×4 (essentiel pour parcourir la route qui mène à l’entrée du canyon, peu importe la saison), je vous conseille d’aller explorer le Buckskin Gulch dans Vermillion Cliff à la place du Antelope Canyon. Les couleurs y sont un peu moins vibrantes mais le slot canyon est très beau et vous pourrez y passer davantage de temps puisqu’il est accessible librement, un droit d’entrée de quelques dollars est à régler sur le parking. Attention, il se peut que le canyon soit rempli d’eau s’il a plu récemment.

Prenez la route dans le but d’atteindre Kanab pour la nuit. Si vous avez le temps, faites un arrêt au Lake Powell, notamment à la Lone Rock Beach qui est splendide et à laquelle vous pourrez accéder en voiture. Vous pouvez également aller voir les Toadstool Hoodoos dans Vermillion Cliff. Il s’agit d’une petite randonnée de 2 miles aller retour qui vous permettra de découvrir un endroit tout à fait particulier.

Si vous souhaitez passer une journée de plus à Page, prenez le temps de louer un bateau à Wahwheap pour parcourir les canyons sur l’eau.

Conseil

: Je sais que bon nombre d’entre vous seront déçus mais si vous ne restez que 3 semaines en Californie, je vous déconseille l’aller-retour vers Monument Valley. Bien que je vous accorde que c’est un endroit magnifique, la route pour y arriver depuis le Grand Canyon est particulièrement monotone et vous prendra 3h aller et 2h de retour vers Page. Je ne ferais pas ce détour lors d’un premier voyage dans l’Ouest. Lors de notre second voyage, nous y avions fait une halte et nous en avions profité pour faire la grande boucle de l’Utah en passant par les parcs nationaux Canyonlands et Arches, je vous en parlerai plus longuement dans un nouvel article. 

Pour votre road trip en Californie et dans le reste de l’Ouest Américain, je vous conseille donc de profiter davantage de ces endroits magnifiques que vous verrez sans regretter ceux que vous ne pourrez voir qu’en courant d’un point à l’autre.

Jour 8 – Bryce Canyon

Depuis Kanab, vous serez approximativement à une heure et demie de route du parc national de Bryce Canyon. Je vous conseille de vous garer au Sunset Point et de faire le Navajo Loop Trail ainsi que le Queen’s Garden Trail et de finir la boucle par le Rim Trail. Vous y découvrirez Bryce Canyon sous tous les angles, la randonnée est absolument magique. Vous pouvez ensuite aller en voiture jusqu’au bout de la route menant au Rainbow Point, arrêtez-vous au différents points de vue. Je vous conseille de passer la nuit à Panguitch ou à Hatch. Alternative (Si vous n’avez pas réservé vos hôtels en avance) Si vous vous rendez au Visitor’s Center de Kanab à 8h30, vous pouvez participer à la loterie qui permet à 10 personnes de gagner une place pour aller voir The Wave, un endroit magique créé par l’érosion du vent sur la roche, préservé du tourisme grâce à cette loterie. La participation à la loterie sur place est gratuite contrairement à la loterie offrant les 10 autres places en ligne (plus de participants et donc moins de chance d’emporter la loterie). Si vous gagnez, vous aurez une journée pour vous préparez car les places offertes sont pour le lendemain. J’ai eu la chance de remporter cette loterie avec mon mari et je vous en parler en détail dans un prochain article.

Jour 9 – Zion

Le premier arrêt que je vous conseille est le Canyon Overlook Trail. Sauf si vous avez envie d’être terrifiés par le Angels Landing Trail, celui-ci est une belle alternative accessible à tous qui vous mènera au-dessus de la grande arche de Zion avec une vue imprenable sur la vallée. Vous pourrez vous garer dans un parking située juste avant l’entrée du tunnel contrairement au reste du parc qui n’est aujourd’hui accessible qu’en shuttle durant la haute saison. Garez-vous donc ensuite dans les parkings du parc et prenez le shuttle. Je vous conseille de vous arrêter au dernier arrêt du shuttle pour faire la balade le long de la rivière. Si vous avez l’équipement pour le faire et que le trail est ouvert, continuer la randonnée dans les Narrows, l’un des plus beaux endroits du monde. Cela vous demandera de marcher dans la rivière, d’où l’importance de l’équipement. Malheureusement, nous y sommes allés lorsque le courant était trop important et le trail était fermé. Nous y sommes retournés en plein hiver et nous n’avons pas encore eu la chance d’expérimenter cette randonnée mais nombreux sont ceux qui me l’ont conseillée. La balade le long de la rivière est accessible à tous et est déjà très belle. Faites également un arrêt aux Emerald Pools. Ce trail a récemment été fermé en raison d’éboulements mais avec un peu de chance, il sera à nouveau ouvert lors de votre visite. Passez la nuit sur la route vers Vegas, à St Georges par exemple.

Jour 10 – Las Vegas

A nouveau, il faudra vous arranger pour que cette journée et nuit à Vegas tombe un jour de semaine et non le week-end, en raison du coût très élevé des hôtels le week-end. Arrivés à Las Vegas, je vous conseille de parcourir l’ancien Vegas, la Fremont Street. Ce quartier est aussi chouette que le fameux Strip. Parcourez le Strip en voiture pour aboutir au Vegas Sign. Une fois installé dans l’un des hôtel fancy du strip, allez voir les fontaines du Bellagio, baladez-vous à New York, Paris, Venise ! Vous l’aurez compris, il n’y a pas grand chose d’authentique à Las Vegas mais il est important de voir cette ville une fois dans sa vie. Une fois suffit cela dit… Alternative Si comme moi, vous préférez davantage l’authenticité de la nature à Las Vegas, avant d’y arriver, faites un petit détour par le Valley of Fire State Park. Si vous n’avez pas emporter la loterie pour aller voir The Wave, vous pourrez y voir une belle alternative : Fire Wave.

Jour 11 – Death Valley

Faites un premier arrêt dans la Death Valley au Zabriskie Point. Dirigez-vous ensuite vers le Badwater Basin, cette grande étendue de sel sous le niveau de la mer, en revenant sur la route principale, arrêtez-vous au Devil’s Golf Course. La beauté de Death Valley réside dans ces paysages si différent, faites aussi une petite pause au Mesquite Flat Sand Dunes. Si vous y allez en été, en raison de la chaleur, il sera compliqué d’y faire des randonnées. Vous pourrez trouver un motel à Lone Pine ou Big Pine.

Jour 12 – Eastern Sierra

Longez les montagnes de la Sierra jusqu’au Mono Lake. Après avoir fait un arrêt au Mono Lake, je vous conseille d’aller jusqu’à Bodie, une ville fantôme très bien conservée qui vaut complètement le détour. Dormez le plus près possible du Tioga Pass afin de pouvoir l’emprunter dès le lendemain.

Jour 13 – Yosemite

Le Tioga Pass est une route sublime traversant le parc de Yosemite, généralement fermée entre novembre et mai. Les dates varient en fonction de la météo, je vous invite à visiter le site internet du parc pour rester informer de l’ouverture et de la fermeture exactes.

Je vous conseille un premier arrêt au Lembert Dome afin d’y faire la randonnée menant au-dessus du dôme et qui vous donnera une vue magnifique sur le Tuolumne Meadows. Profitez ensuite d’une petite pause au Tuolomne Meadows.

Je vous conseille ensuite un arrêt au Tenaya Lake et ensuite au Olmsted Point depuis lequel vous aurez une vue sur le célèbre Half Dome qui se trouve dans la vallée de Yosemite.

Si vous n’avez pas l’occasion de voir le Sequoia National Park durant votre visite, je vous conseille la randonnée du Tuolomne Grove qui vous permettra de voir ces séquoias géants. Ne faites pas cette halte si vous avez déjà vu les sequoias.

Jour 14 – Yosemite

Yosemite est mon parc préféré. J’y suis allée à de nombreuses reprises et je pourrais y retourner une dizaine de fois sans jamais m’en lasser. N’ayez crainte, en une journée, vous pourrez déjà bien observer la vallée et ses merveilles.

Je vous conseille de commencer la journée par un arrêt à la Bridalveil Fall, de vous arrêter a plusieurs reprises sur le loop qui fait le tour de la vallée et de monter ensuite au Glacier Point en faisant une petite pause au Tunnel Viewpoint qui vous offrira une superbe vue sur la vallée et El Capitan. Au Glacier Point, bien que beaucoup préfère le Glacier Point en lui-même, l’un de mes endroits préférés au monde est le Taft Point. La randonnée pour y accéder est très agréable et vous arriverez sur un point de vue de la vallée à couper le souffle. A chaque fois que nous y sommes allés, nous avons vu une personne marcher sur un fil d’un point à l’autre des rochers au-dessus de la vallée, c’était magnifique à observer. Vous pouvez rester au Taft Point pour le coucher du soleil ou vous dirigez au Glacier Point si vous en avez le temps pour voir la couleur de la roche du Half Dome changer progressivement. Dormez à nouveau à proximité du parc.

Astuce

: Si vous vous y prenez bien en avance, que vous en avez les moyens ou que vous êtes prêts à camper, vous aurez peut-être la chance de pouvoir passer la nuit dans la vallée de Yosemite, ce qui est idéal pour profiter au maximum du parc. Si ce n’est pas le cas, je vous conseille de trouver un motel à proximité immédiate de l’une des 3 entrées dans la vallée. Le parc est très fréquenté en été et les week-ends de fêtes américaines, cela peut très rapidement devenir désagréable de devoir faire le tour du loop à plusieurs reprises dans un embouteillage pour pouvoir trouver une place de parking, prévoyez donc d’être dans la vallée le plus tôt possible.

Généralement, nous dormons à Oakhurst et faisons en sorte d’être sur la route à 8h. Oakhurst semble être un peu trop loin si vous venez du nord, privilégiez alors Mariposa et je vous conseille par ailleurs Autocamp, vous pouvez y louer un Airstream en pleine nature!

Jour 15 – San Francisco

Prenez la route vers San Francisco. Si vous partez suffisamment tôt, vous disposerez d’une après-midi complète pour commencer votre visite de la ville. Si le ciel est dégagé, commencez par une halte au Twin Peaks pour y voir l’une des plus belles vues de San Francisco.

Passer à travers le quartier gay de Castro et allez ensuite voir les Painted Ladies. Traversez ensuite le fameux Golden Gate Bridge pour aller jusqu’au Golden Gate Viewpoint. N’oubliez pas que la traversée des ponts en entrant dans la ville est payante. Si vous avez une voiture de location, les agences sont habitués et déduirons les frais directement de votre carte de crédit laissée en garantie mais signalez le cependant au retour de la voiture.

Si le temps est couvert ou pluvieux, préférez des visites alternatives telles que la visite d’un musée (SF MOMA, de Young Museum,…) car vous ne trouverez aucun plaisir à voir ces endroits sous la pluie.

Jour 16 – San Francisco

Prévoyez une matinée pour la visite d’Alcatraz, si votre hôtel se trouve dans le centre (Union Square), vous pourrez emprunter le Cable Car qui vous mènera près de l’embarcadère. A votre retour, explorez le Fisherman’s Wharf et faites notamment une petite halte au Musée Mécanique, une petit musée gratuit avec d’anciens jeux mécaniques auxquels vous pourrez jouer en échange de quelques pièces.

Allez ensuite voir la célèbre Lombard Street, petite rue en zigzag. Passez ensuite par le quartier de Chinatown et explorez Union Square ainsi que Market Street. Evitez le quartier mal fréquenté de Tenderloin.

Jour 17 – San Francisco

Baladez-vous dans le quartier hippie de Haight Ashbury, vous pouvez éventuellement louer un vélo et traverser le parc Golden Gate jusqu’à l’océan. De là, je vous propose d’aller jusqu’au Sutro Bath et de faire la magnifique randonnée du Land’s End qui vous offrira de belles vues sur le Golden Gate. Vous pouvez ensuite passer l’après-midi au Crissy Field où je vous invite à aller voir le Fort Point situé sous le pont. Si vous en avez le courage, grimpez les Lyon Steps et baladez-vous dans ces quartiers magnifiques parsemés de maisons victoriennes : Alta Plaza Park, Fillmore Street, Lafayette Park. San Francisco est une ville ou l’on peut se balader à pied sans trop de soucis si le dénivelé ne vous fait pas peur! A nouveau, évitez le quartier de Tenderloin.

Jour 18 – Carmel-by-Sea

Empruntez la célèbre Highway 1 sur laquelle vous resterez jusqu’à Los Angeles. Assurez-vous de bien rester sur la Highway 1 même si le GPS vous indique de prendre la 101 ou une route alternative. Arrêtez-vous pour admirer les points de vue magnifiques sur l’océan. Je ne vous conseille pas forcément un arrêt à Santa Cruz sauf si vous êtes particulièrement intéressés par les villes touristiques et les parcs d’attraction. Capitola possède une jolie petite plage bordées de maisons colorées, c’est un bel endroit pour un lunch au bord de l’eau.

Profitez de la baie de Monterey et allez éventuellement visiter l’aquarium, surtout si vous avez des enfants.

Une alternative moins touristique à l’aquarium de Monterey est de suivre la route 17-mile Drive à Carmel-by-Sea, vous devrez payer une entrée d’une dizaine de dollars pour accéder à cette route mais cela en vaut vraiment la peine surtout au coucher du soleil, si vous choisissez d’emprunter cette route panoramique, arrêtez-vous au Lone Cypress pour le coucher du soleil.

Je vous conseille de dormir à Monterey ou Carmel-by-Sea.

Jour 19 – San Luis Obispo

Repartez sur la Highway 1 jusqu’à San Luis Obispo. Cette partie de la route est la plus belle de votre road trip dans l’Ouest des USA, arrêtez-vous à chaque point de vue, vous ne le regretterez pas. N’oubliez évidemment pas de vous arrêter au Bixby Bridge ainsi qu’aux Mcway Falls, une très belle cascade sur la plage qui vous donnera l’occasion de vous dégourdir les jambes. Astuce: si vous vous garez le long de la route, vous épargnez le coût du parking. Je vous conseille d’aller voir le coucher de soleil à Morro Bay, vous pouvez vous balader autour du rocher. Si vous êtes plus aventurier, vous pouvez aller rouler sur la plage avec votre voiture à Pismo Beach.

Jour 19 – San Luis Obispo

Repartez sur la Highway 1 jusqu’à San Luis Obispo. Cette partie de la route est la plus belle de votre road trip en Californie, arrêtez-vous à chaque point de vue, vous ne le regretterez pas. N’oubliez évidemment pas de vous arrêter au Bixby Bridge ainsi qu’aux Mcway Falls, une très belle cascade sur la plage qui vous donnera l’occasion de vous dégourdir les jambes. Astuce: si vous vous garez le long de la route, vous épargnez le coût du parking. Je vous conseille d’aller voir le coucher de soleil à Morro Bay, vous pouvez vous balader autour du rocher. Si vous êtes plus aventurier, vous pouvez aller rouler sur la plage avec votre voiture à Pismo Beach.

Jour 20 – Los Angeles

En fonction de vos préférences, je vous propose plusieurs alternatives pour ces dernières journées à Los Angeles.

Option 1

Personnellement, je souhaitais vraiment visiter les studios lorsque je suis venue à Los Angeles la première fois, nous sommes donc allés à Universal Studio. Le tour est super chouette et dure environ une heure. Vous pouvez passer une journée complète dans le parc d’attraction qui offrent également la possibilité de voir différents shows durant la journée sur les effets spéciaux, les cascadeurs, les animaux acteurs,… Nous y sommes retournés à plusieurs reprises car nous avons choisi de prendre un pass depuis que nous nous sommes installés à Los Angeles et nous ne l’avons pas regretté! Pour finir cette journée, je vous suggère un passage sur le Hollywood Boulevard. C’est définitivement l’endroit que je déteste le plus à Los Angeles mais il vaut évidemment le coup d’oeil si c’est la première fois que vous venez ici.

Nous avons également visité les studios de Paramount. La visite dure deux heures et se fait en petit comité pour la moitié du budget d’Universal. Nous avons eu l’occasion de voir des décors de films extérieurs comme intérieurs, de mieux comprendre la manière dont les films sont tournés, nous avons aussi appris pleins d’anecdotes sur le monde du cinéma. Cette visite est très différente de celle d’Universal puisqu’en deux heures, vous aurez fait le tour des studios. A choisir entre les deux et à moins que vous ne soyez plus âgés, passionnés de cinéma et que vous détestiez les parcs d’attraction, je choisirais Universal pour cette première visite de Los Angeles.

Astuce

: Depuis que nous vivons ici à Los Angeles, nous avons eu l’occasion de participer à des tournages de shows et de sitcom, d’assister à un grand nombre de Première au cinéma ainsi que de voir des concerts au premier rang. Si vous souhaitez également avoir l’occasion de vivre la vraie vie de Hollywood et vous retrouver dans la même salle de cinéma que les acteurs lors de la projection de leur film, je vous donnerai notre astuce dans un prochain article. 

Option 2

Si vous préférez davantage les musées à Hollywood, en alternative, je vous propose de passer quelques heures dans le Downtown et d’aller y découvrir le musée d’art contemporain The Broad. Contemplez également le Walt Disney Concert Hall réalisé par l’architecte Frank Gehry. Si vous êtes intéressés par l’architecture, vous pourriez ensuite aller visiter la Hollyhock House, récemment classée patrimoine mondial de l’UNESCO par l’architecte Frank Lloyd Wright. Je vous conseille ensuite une après-midi au sublime Getty Center.

Si vous préférez passer cette dernière journée à la plage ou en dehors de Los Angeles, je vous suggère de descendre au sud jusqu’à la Mission de San Juan Capistrano que vous pourrez visiter si l’histoire américaine vous intéresse, vous pourrez ensuite remonter le long des plages en passant par Laguna Beach, Newport Beach et observer un magnifique coucher de soleil à Huntington Beach.

Jour 21 – Los Angeles

S’il vous reste un peu de temps à Los Angeles avant de prendre votre avion, profitez-en pour aller voir la vue de la ville depuis le Baldwin Hills Scenic Overlook à Culver City ou aller prendre un brunch à Manhattan Beach et vous balader le long de cette plage à proximité de l’aéroport.

Liens utiles pour votre road trip dans l’Ouest des USA

Films & Séries

Mes recommandations de films et séries à regarder pour se mettre dans le mood du road trip dans l’Ouest Américain

La Playlist idéale

La Playlist idéale

Articles du blog

New York

Un premier voyage à New York

Californie

Un road trip dans l'Ouest des USA

OREGON

Un long week-end en Oregon

Suivez Jules & Elliot sur Instagram