Louer un van pour votre road trip dans l’ouest des Etats-Unis

Vous rêvez de vivre l’expérience du road trip à fond ou la crise du coronavirus vous invite à prendre davantage de précaution par rapport aux hôtels et aux restaurants, l’expérience du road trip en van est alors certainement faites pour vous.

Je dois vous avouer que je ne suis pas le genre de personne à aimer le camping, j’aime beaucoup trop mon confort. Nos amis vanlifers nous ont convaincu de tester l’expérience une première fois et nous avons remis le couvert une seconde fois après ça car nous y avons pris goût.

A quelle période faire un road trip en van dans l’Ouest américain?

L’Ouest des Etats-Unis est gigantesque et sur tout ce territoire, vous expérimenterez des températures très variées. Nous sommes partis dans l’Utah en van le 1er janvier et avons vécu des températures en-dessous de zéro pendant la nuit qui peuvent durer jusqu’au début du printemps. Il est tout à fait possible d’y survivre avec un équipement approprié mais vous préféreriez sans doute partir un peu plus tard dans l’année afin d’avoir des températures plus acceptable et une meilleure expérience si, comme moi, vous n’êtes pas habitués au camping.

Nous revenons d’un road trip en van de deux semaines en passant par Yellowstone, Grand Teton où nous avons eu des températures négatives et Capitol Reef, Arches et Canyonlands où nous avons eu des températures au-dessus des 20° pendant la nuit et 37° en journée. Il faudra donc adapter votre road trip à la météo.

Les mois de mai-juin ainsi que septembre-octobre seront les périodes les plus appropriées pour le road trip en van. Les températures dans la plupart des endroits que vous visiterez seront tout à fait acceptables en journée comme la nuit et vous pourrez vraiment profiter de chaque endroit sans avoir besoin d’un équipement particulier où d’un raccord à l’électricité.

Quel type de van?

Espace Campervan

La première fois que nous avons loué un van, nous avons loué un Maverick de la compagnie Escape Campervan (Cfr Liens Utiles) pour 7 jours. Il s’agit d’un van Ford dans lequel vous avez deux sièges à l’arrière et une table qui se transforme en lit avec une cuisine accessible depuis le coffre avec réchaud à gaz double, un lavabo avec pompe à main et un mini frigo tiroir alimenté par les panneaux solaires. La cuisine à l’extérieur peut s’avérer plutôt être plutôt contraignante lorsqu’il fait froid ou en présence d’insectes. Il peut accueillir jusqu’à 4 personnes dont 2 dormiront dans une tente sur le toit.

La compagnie Escape Campervan ne permet de venir chercher le van qu’entre 13h et 16h et de le retourner entre 8h30 et 10h, une journée de location sera donc perdue pour aller chercher et ramener le van dans l’endroit de location mais la plupart des compagnies fonctionnent de cette manière également. Il est important de noter qu’Escape Campervan n’offre pas un kilométrage illimité et vous chargera donc le nombre de kilomètres effectué en supplément. Il est possible de les payer en avance afin de bénéficier d’une réduction.

Les accessoires tels que la vaisselle, les casseroles, les draps, la couette, les coussins,… sont également en supplément de la location.

Nous avions profiter d’une offre Groupon incluant 7 jours de location, les accessoires et un kilométrage largement suffisant pour une semaine sur la route. Cette offre revient régulièrement donc je vous invite à jeter un oeil si la location de ce van vous intéresse.

Travellers Autobarn

Pour notre récent road trip, nous avons décidé de louer un autre modèle, notamment sur recommandation de nos amis vanlifers qui nous ont dit qu’il était préférable d’avoir une cuisine à l’intérieur du van et en effet, quel changement! Nous partions pour 12 jours et nous avons loué un van Kuga de la compagnie Travellers Autobarn. Celui-ci ne peut accueillir que 3 personnes au maximum avec 3 sièges à l’avant et un lit une personne au-dessus de deux banquettes et une table transformables en un lit deux personnes à l’arrière. La cuisine se situe juste derrière les sièges avant et ne demande donc pas de sortir pour cuisiner.

Il possède un équipement fixe : deux becs à gaz, un petit frigo, un micro-onde (utilisable uniquement lorsque le van est connecté à une alimentation électrique), un lavabo avec pompe électrique. Il possède également plusieurs prises USB et un éclairage alimenté par les panneaux solaires. Une prise à l’avant permet de recharger la batterie de l’appareil photo, la brosse à dent électrique,… lorsque vous conduisez.

A la grosse différence avec le Maverick d’Escape Campervan, j’ai apprécié pouvoir me laver à l’évier tous les jours sans avoir à être à l’extérieur, Alexis a apprécié cuisiner sans être complètement gelé à l’extérieur ou envahi par les moustiques et nous avons aussi beaucoup aimé les nombreux espaces de rangement sous les banquettes mais également au-dessus du lit et des sièges avant. Un grand changement aussi était la hauteur sous plafond puisque Alexis (1m86) pouvait s’y tenir debout sans soucis contrairement au Maverick.

Comparaison de prix

Il est difficile de comparer les prix puisque nous avons réservé durant la crise du coronavirus et que nous avons bénéficier d’un prix très avantageux pour la location du van Kuga mais je pense que les prix sont un peu plus élevé pour le Kuga étant donné ses avantages mais il faut aussi tenir compte du kilométrage illimité qui, contrairement au concurrent, n’aura pas d’influence sur le prix final. Je dirais que vous devriez faire votre choix en fonction du nombre de jours de voyage que vous prévoyez. Sur un court séjour, le Maverick de Escape Campervan fera tout à fait l’affaire et Travellers Autobarn propose aussi un modèle similaire. Si vous partez plus longtemps, la cuisine à l’intérieur, avoir de l’eau courante et pouvoir se tenir debout joueront un rôle essentiel selon moi!

L’assurance pour les deux compagnies n’est pas comprise dans le prix affiché. Nous n’avons pas souscrit d’assurance particulière puisque l’assurance de notre voiture ici à Los Angeles nous couvre également pour les locations mais je vous invite à prendre cette assurance qui pourra s’avérer bien utile en cas de soucis.

Où dormir ?

Le point positif aux Etats-Unis, c’est qu’il existe de nombreux endroits assez magnifiques où vous pouvez passer la nuit gratuitement.

Je vous avoue que je n’aime pas trop fréquenter les campings qui sont à la fois payants et qui manquent du charme de la nature que je recherche quand je voyage en van. Nous nous arrangeons donc toujours pour ne pas avoir besoin de nous brancher à l’électricité.

Les parkings des Walmart réputés pour être l’endroit gratuit où dormir sont super glauque!

Les seuls endroits où les campings en valent la peine selon moi sont ceux qui se trouvent dans les parcs nationaux puisqu’il est interdit de faire du camping sauvage dans ces parcs. Le seul hic c’est qu’il faut s’y prendre longtemps en avance pour obtenir un spot car la demande est grande. Pour les réservations, rendez-vous directement sur les sites internets des parcs où les dates d’ouverture des réservation seront indiquées. Mettez votre alarme lorsque le moment de la réservation sera venu!

Certains parcs offrent des spots de camping basés sur le principe du premier arrivé, premier servi mais en pleine saison, apprêtez-vous à y arriver à 5h du matin pour espérer obtenir l’un de ces spots!

Pour le camping sauvage, nous utilisons donc l’application iOverlander qui est une source de tous les spots gratuits testés et approuvés par d’autres personnes avec description (état de la route pour y arriver, planéité, réseau téléphone, vent, vue, prix pour les spots qui ne sont pas gratuits,…), photos éventuelles et coordonnées GPS. Vous y trouverez aussi les endroits où faire le plein en eau, les “dump station” où vous pouvez vous débarrasser de vos eaux usées et déchets, les endroits où vous pouvez recharger vos bonbonnes de propane,… C’est l’application à avoir pour un road trip en van. Assurez-vous de l’étudier quelque peu en avance car sans réseau, votre localisation et les différents endroits resteront affichés mais la carte disparaîtra et cela deviendra plus complexe de trouver le spot parfait pour la nuit. Le réseau téléphone est très aléatoire à l’écart des villes aux Etats-Unis. Personnellement, je repère généralement quelques endroits clés avant de partir en road trip et je consulte l’application au jour le jour s’il y a du changement dans notre programme pour trouver le spot parfait lorsque j’ai du réseau.

Grâce à cette application, nous avons toujours pu dormir dans des endroits sécurisés, toujours plus beaux les uns que les autres! Je suis généralement très peureuse, même dans les motels et je ne me suis jamais sentie en insécurité dans lors de nos différents road trip en van dans de nombreux états : Californie, Utah, Nevada, Arizona, Wyoming et Idaho! Généralement, vous trouverez un ou plusieurs autres van ou camping cars dans ces différents endroits, ce qui est aussi rassurant de ne pas être complètement seuls.

Que manger ?

Je vous conseille de prévoir en avance vos menus afin de pouvoir faire des courses une seule fois durant votre séjour et de profiter davantage de votre voyage que de vous perdre dans d’immenses magasins d’alimentation. Cela dépendra bien évidemment de la durée de votre séjour puisque le frigo reste tout de même petit dans le van. Nous avons réussi à faire nos courses pour deux semaines de voyage avant de partir.

Il va sans dire que les menus doivent être les plus simples et faciles possibles afin d’éviter une vaisselle conséquente mais doivent évidemment rester équilibrés.

Voici ce que nous avions choisi comme menus :

Petit-déjeuners :

  • Kellogg’s
  • Petites saucisses sucrée ou bacon et oeufs
  • Bagels au Philadelphia
  • Pain perdu
  • Pancake (avec un pancake mix déjà préparé)
  • Fruits

Lunchs :

  • Croque-Monsieur
  • Salade de tomates et mozzarella
  • Ramen (plus connu en Europe sous le nom de Aïki)
  • Soupe
  • Toast à l’avocat
  • Bagel au saumon fumé et Philadelphia
  • Surplus des repas préparés la veille
  • Hot dogs

Soupers :

  • Salade d’orzo au thon, concombre, tomates, feta et maïs
  • Salade de pâtes, iceberg, oignons rouges, poivrons, feta, pesto, olives noires
  • Tortellinis
  • Pâtes carbonara
  • Saucisses, purée, compote
  • Salade césar avec du poulet
  • Pâtes aux brocolis et saumon fumé
  • Salade bacon, oeufs cuits, pomme, avocats, concombre
  • Burgers

Dessert

N’oubliez pas de quoi faire les fameux S’mores au coin du feu!

L’équipement en plus

Si comme nous, vous ne savez pas démarrer votre journée sans un bon café, je vous conseille d’emporter une petite presse à café. Vous pourrez alors déguster votre café tous les matins au lever du soleil avec vue sur les superbes paysages.

Nous avions aussi emporter notre mini barbecue Weber pour notre second road trip, ce qui s’est avéré être plutôt génial puisque rien de tel qu’un bon barbecue en pleine nature! Il rentrait parfaitement dans les rangements sous la banquette de notre van.

Les gourdes isothermes sont évidemment essentielles lorsque vous quitterez le van pour des balades.

Une petite trousse de secours avec du désinfectant, des pansements, quelques médicaments essentiels, etc tombera toujours à pic.

Comment s’habiller?

Si vous faites un road trip en van dans l’Ouest américain, les chances que vous expérimentiez à peu près toutes les météos sont grandes. Ne prévoyez pas trop de vêtements car vous finirez probablement par porter toujours la même chose mais prenez des couches que vous pouvez enlever et remettre facilement et des vêtements pour des températures froides comme chaudes. Les vestes en polaire s’avèrent généralement bien utiles surtout pour les frileuses comme moi!

Prenez autant de chaussettes que le nombre de jour que comprend votre voyage et de même pour les sous-vêtements (si cela ne s’avérait pas être une évidence pour vous). Un maillot pour un petit plongeon ou si vous devez vous lavez à l’extérieur du van sera un élément nécessaire.

Prévoyez plusieurs paires de chaussures : une pour la randonnée et une autre pour les journées de voiture plus relax.

N’oubliez pas vos lunettes de soleil ainsi qu’une casquette, un chapeau…ou un bonnet pour les randonnées!

Liens utiles

Randonnées : App AllTrails
Organiser son roadtrip : RoadTrippers
Stations essence les moins chères : App GasBuddy

Articles du blog

New York

Un premier voyage à New York

Californie

Un road trip en Californie et dans l'Ouest Américain

OREGON

Un long week-end en Oregon

Suivez Jules & Elliot sur Instagram